Rechercher dans ce blog

Chargement...

lundi 17 novembre 2014

Les Articles du Blog


Voici la liste des articles traduits en français publiés sur ce blog, séparés des réponses aux lecteurs traduites aussi sur ce blog.

Appels aux Traducteurs :

Pour aider à traduire des documents d'Alice Miller, lisez l'article "Appels aux Traducteurs Bénévoles" pour  plus de précisions et contactez moi par email :

Cliquez ici pour me Contacter par Email

Note: la liste les articles ci dessous ne sont pas présentés par ordre chronologiques de publication sur le site d'Alice miller. 

Articles Traduits en Français d'Alice Miller




Articles sur les Travaux d'Alice Miller et d'Olivier Maurel



 Articles sur les Maltraitances des Enfants :




 

dimanche 16 novembre 2014

Le Blog a été Indisponible Temporairement


Le blog a été indisponible durant plusieurs jours parce qu'au prétexte de la sécurité, certaines personnes de chez google qui fournit l'espace de ce blog ont voulues me demander plein d'infos personnelles et n'a pas voulu réouvrir l'accès au blog jusqu'a ce que je redonne en plus un numéro de téléphone; c'est une violation de la vie privée (et si justement par sécurité je ne veux pas donner mes infos personnelles comme ça par internet, n'y ont ils pas pensé ?!), si jamais je perd l'accès au blog, voici un lien vers une sauvegarde pas forcément très récente en attendant que je le remette sur un autre site: http://web.archive.org/web/20140517043040/http://alice-miller.blogspot.fr/

Pour plus de sécurité, sauvegardez les articles qui vous intéressent sur votre ordinateur ou le blog en entier via par exemple le logiciel gratuit http://httrack.com/ qui permet d'aspirer un site web et le copier en local sur son ordinateur.

C'était peut être encore une censure du à son contenu qui dérange, on veut empêcher l'accès à ces connaissances sur l'origine du mal et de la violence pour protéger les parents, en d'autre terme ils m'ont fait perdre l'accès au blog comme ils ont accès aux structures techniques permettant de le faire, exactement comme les parents battent et font perdre leurs enfants avec leur pouvoir sur eux du fait que l'enfant dépend d'eux pour avoir accès à ce dont il a besoin.

Ces demandes de prétendues sécurité ne sont que du harcelement moral puisque même si j'ai fourni les infos demandées pour récupérer l'accès on m'a quand même refusé l'accès au blog supprimé sans raison (sans même un email dans la boite email du blog pour m'informer) en disant que ça ne suffisait pas (en réalité parce que contrairement à eux, je ne fais pas de harcelement moral qui fait que ça suffit pour perdre l'accès à mon compte) et ils m'ont demandé un numéro de téléphone ce qui ne prouve rien puisqu'un pirate peut tout aussi donner son numéro de téléphone et recevoir le code de confirmation à ma place si il a réussi à pirater mon blog, il réussira sans doute à faire une demande à ma place d'envoi de code...

mardi 29 juillet 2014

Les Dossiers  Thématiques

Voici la liste des dossiers du blog, avec des traductions de documents du site d'Alice Miller regroupée par thématique :

  • Index des Articles: Tous les articles sur différents sujets, à différencier des simples réponses au courriers.

  • Les Thérapies: Les documents ayant trait aux thérapies, et surtout au dangers des thérapeutes abusifs et de leurs "thérapies" qui ne font qu'enfermer le patient dans ses problèmes au lieu de le libérer.

  • Les Maltraitances Educatives: Des témoignages au sujet des maltraitances dans le domaine éducatif comme l'école ou les institutions de protection de l'enfant.

  • L'Injustice des Enfants: Des témoignages qui montrent bien comme la société est souvent injuste avec les enfants.

  • Les Anti Dépresseurs: Les anti dépresseurs se présentent comme des médicament qui guérissent mais en fait ils inhibent encore plus les émotions ce qui est en fait la cause de la dépression !

  • Le Féminisme: Les féminisme n'est souvent qu'un leurre qui permet encore une fois de protéger les parents en remettant la faute sur "les hommes" en masquant l'origine de la violence contre les femmes qui se situe dans l'enfance.


  • Françoise Dolto: Françoise Dolto est vue en france comme une protectrice des enfants mais si on étudie plus en détail ce qu'elle a dit, elle était souvent très violente et cruelle envers les enfants.

  • Freud: Freud a eu le succès que l'on connait parce qu'il a fait comme tous le monde, il a finalement nié sa découverte premiere de l'abus perpétré sur l'enfant pour créer la psychanalyse qui en fait ne parlait plus de l'abus de l'enfant réel mais seulement de façon imaginaire.

  • La "Fausse Mémoire": La Théorie du Syndrome de la "fausse mémoire" ou "faux souvenirs" qui permet encore une fois de protéger les parents au détriment de la réalité de l'enfance et des abus qui y ont été commis par les parents sur l'enfant.

  • La Gifle et L'élève: Les documents au sujet de la gifle donnée par un enseignant qui a fait la une des journeaux en france.

  • Le Pardon: Pardonner à ceux qui nous ont blessés est souvent prêché comme un moyen de se soulager de nos souffrances mais c'est souvent loin d'être le cas.

  • l'Affaire Fritzl: Les médias nous mentent dans l'affaire Fritzl, en ne voulant pas voir comme la façon dont il a été maltraité enfant l'a fait devenir criminel.

  • La Résilience: La résilience semble une notion intéressant mais en regardant de plus près on s'aperçoit qu'elle comporte de nombreuses lacunes.

vendredi 6 septembre 2013

Ecrire un Livre

Traduction de la réponse d'Alice Miller au courrier "Book writing".

"Ecrivez simplement... et amusez vous et sentez que vous êtes toujours avec vous même, sans vouloir plaire à quelqu'un, dites simplement ce que vous sentez être juste pour vous et votre corps, en accord avec votre propre expérience. Votre corps vous dira si il se sent trahis."

Version Originale:

AM: Just write... and have fun and feel that you are always with yourself, without wanting to please anybody, just to say what feels right to you and your body, according to your own experience. Your body will tell you should it feel betrayed.

mardi 28 mai 2013

"L'Idéologie Spirituelle des Emotions Négatives"


Traduction de la réponse d'Alice Miller au courrier "Spiritual ideology of "negative emotions".



 "Tout ma vie, je me suis battue à la fois contre les individus et une société qui cherche à projeter sur moi leurs attentes d'un comportement "normal" et "acceptable". Pendant plusieurs années, j'ai cru que mon enfance était normale parce que je n'étais ni consciente qu'il y ait eu une répression de l'enfance ni ne pouvait croire qu'il était concevable que les adultes s'occupant de l'enfant puissent traiter un enfant innocent de façon si horrible.


La premiere fois que j'ai lu un de vos livres, je ne peux même plus me rappeler lequel c'était, c'était comme si quelqu'un avait allumé une lumière à l'intérieur de moi et pour la premiere fois de ma vie parlait le language de la profonde vérité émotionnelle que je sentais comme si j'avais attendu de l'entendre depuis des milliers d'années. Les gens disent "votre livre à changé ma vie" et bien le votre l'a fait !

J'ai survécu à avoir été enlevé à ma vraie mère, à avoir été abusée par mes parents et ma famille adoptive aussi bien qu'à avoir du m'occuper d'eux. J'ai souffert durant 20 ans de maladies après avoir quitté l'école et de développement de désordres traumatiques et d'anxiété et de la plus étrange façon ces problemes parlent une plus grande vérité qu'aucun des médecins que j'ai vu ou qu'une société qui veut que je sois un membre sain et productif, ou au moins prétendre l'être. Parce que ma maladie et mes problemes, cependant inconfortables, sont l'enfant à l'intérieur de moi parlant la vérité si longtemps niée.

Durant les dernieres 12 années j'ai étudié et enseigné le Tai Chi et la relaxation. J'ai même développé des exercices de respiration pour aider à redescendre de l'état de surexcitation de danger et de menace. Et ce que j'ai appris est que le monde de la relaxation et des gourous new age sont autant dans le déni que le reste de la société. J'ai récemment écouté un cd de relaxation promettant calme et relaxation et comme je l'ai écouté j'ai pensé que 'mon anxiété était un message du passé'. Plutot que de la "laisser partir" comme suggéré j'ai pensé : "Ne ferais-je pas mieux de l'écouter et donc d'écouter la vérité qu'elle doit me dire a propos de l'enfant qui est une partie de moi qui est toujours très anxieux, et pour de bonnes raisons." Je n'ai pas encore trouvé de CD  qui dise "si vous avez des problemes de relaxation il y a probablement une très bonne raison à ça donc ne soyez pas dur et ne vous culpabilisez pas pour ça." Le monde de la guérison New Age essaie de couvrir les vérités douloureuses et leurs messagers tout autant que le monde de la psychanalyse conventionnelle. Le plus grand mensonge couvert par le monde New Age est  l'idéologie spirituelle qu'il y a des émotions négatives dont la plus dangereuse est la colère, que les problemes de l'humanité sont causé par l'instinct animal à l'intérieur de nous et c'est de la rage donc cette bête doit être enfermée. Le même point de vue est donné par la religion conventionnelle. Je n'ai encore jamais entendu quelqu'un dans le monde spirituel dire "Pourquoi cette bête primale est tellement en colere ?". Je sais de ma propre expérience que si mon véritable moi avait été enfermé en cage depuis toujours et diabolisé il serait outrageusement très en colère et avec une  bonne raison.

Vous êtes l'une des seules sur cette planète qui a le courage de comprendre une vérité que personne ne voulait entendre: IL N'EXISTE PAS DE TELLE CHOSE QU'UNE EMOTION NEGATIVE, seulement des émotions traitées de façon constructive ou destructive. Si vous niez ma colère, alors vous niez aussi ce qui m'a mis en colère en premier lieu. Les sentiments et les émotions sont l'interface du psychisme avec la réalité et qui nous dit à la fois ce qui arrive et si c'est bien ou mal pour nous, coupez les entrées émotionnelles et nous ne pouvons plus déchiffrer seul le processus de réalité et la réalité cesse et devient perception et croyances conditionnées. Nous voyons que ce nous voulons voir, attendons de voir ou ce qu'on nous a dit de croire.

Je voulais aussi faire une remarque sur les similarités entre les croyances des enfants abusés et a peu près toutes les religions historiques et les systemes de croyances spirituels. L'enfant abusé ne peut pas concevoir que ce qui lui arrive est totalement injustifié et inexcusable, ils ont un besoin absolu d'expliquer ça aussi bien que de se donner de l'espoir, l'espoir pour que ça finissent dans un futur proche. Et quel est le meilleur méchanisme pour arriver à ça ? Se blâmer.
L'enfant se dit à lui même que "c'est ma faute donc c'est justifié et moins douloureux. Je suis un enfant sale, coupable, égoïste, mauvais donc j'ai une chance d'arrêter ça en devenant un enfant bon, propre, altruiste, et je ne suis pas impuissant dans cette situation." L'enfant n'est certainement pas autorisé ou capable de blâmer les parents.

Maintenant, regardons la religion et la spiritualité et trouver en moi qui n'ont pas construit quelque part la croyance que toute la souffrance de l'humanité est faite de soi même, à cause de notre péché inhérent, notre incapacité à controler nos sentiments primaires, à stopper notre rage et notre égoisme. C'est toujours nous qui avont laissé tomber dieu ou les dieux, nous sommes toujours les mauvais enfants et donc les dieux, la punition de l'univers est toujours justifiée. Et pour être en colere contre dieu, le grand esprit ou tout ce qui est le tabou ultime, ne jamais blamer ou se fâcher contre les parents ! Je pense juste que c'est intéressant, et probablement très controversé, que nombre des mécanismes de survie de croyance des enfants abusés sont ou reflètent les croyances spirituelles de l'humanité.

Je suis toujours sur mon chemin de découverte, je suis toujours en colère contre le monde qui continue d'essayer de supprimer tout les sentiments inacceptables tout en commettant ou ignorant le comportement le plus destructeur et effroyable. Mais il est bien de savoir qu'il y a ceux qui connaissent les dommages que ça cause.

Merci d'écrire la vérité. M. C.

AM: Merci beaucoup pour votre lettre très intéressante. Elle est tellement claire et vraie que je pense que ça peut aider beaucoup de gens à comprendre certaines connexions. Si vous voulez qu'elle soit publiée sur notre site laissez nous le savoir, nous le feront avec plaisir.

Je vous ai écrit il y a quelques temps en réponse à votre aimable réponse à ma lettre (ci dessus). A l'époque  je ne voulais pas qu'elle soit publiée sur votre site à cause de haut niveaux d'anxiété. J'ai depuis appris que j'avais le syndrôme d'asperger, un trouble autiste, et donc mes niveaux d'anxiété ne sont pas mieux mais au moins je comprend la raison. Si vous sentez que ce serait toujours bénéfique de publier ma lettre je serais maintenant heureuse que vous le fassiez et vous demanderais de ne pas inclure mon nom (les initiales seront ok.) M. C.

AM: Merci de votre permission de publier votre ancienne lettre que j'ai aimé. Je ne peux pas comprendre pourquoi vous pensez que vous avez le syndrôme d'Asperger. Pour moi vous en êtes totalement éloignée parce que vous être une personne sensible. Sinon, vous n'auriez pas été capable d'écrire les lettres que vous avez écrit.








Version Originale:


"Dear Alice,

All my life I have fought against both individuals and a society that seeks to project their expectations of 'normal' and 'acceptable' behavior and emotions onto me. For many years I thought my childhood was normal because I was neither aware that childhood repression took place nor could believe that it was conceivable that adult caregivers could treat an innocent child in such a horrific manner.

The first time I read one of your books, I can't even remember which one it was now, it was like someone had turned a light on in me and for the first time in my life was speaking the language of deep emotional truth that I felt like I had been waiting a thousand years to hear. People say 'your book changed my life' well yours did!

I have survived being given away by my real mother, being abused by adopted parents and family as well as having to be their caregiver. I have suffered twenty years of illness since leaving school and the development of post traumatic and anxiety disorders and in the strangest way these conditions speak a greater truth than any doctor I've met or a society that wants me to be a healthy productive member, or at least to pretend to be one. Because my illness and anxiety conditions, however uncomfortable, are the child inside speaking the truth so long denied.

During the last twelve years I have studied and taught Tai Chi and relaxation. I've even developed breathing exercises to help come down from the 'danger-threat' hyper arousal state. And what I've learnt is that the world of relaxation and new age gurus have absolutely as much denial as the rest of society. I recently listened to a relaxation cd promising total calm and relaxation and as I listened I thought 'my anxiety is a messenger from my past'. Rather than 'let it go' as suggested I thought: 'wouldn't I do better to listen to it and therefore the truth it has to tell me about a child part of me that is still very anxious, and for good reason.' I have yet to come across a cd that says 'if you have problems relaxing there's probably a really good reason for this so don't try to hard and don't beat yourself up over it'. The new age healing world tries to cover up painful truths and their messengers every bit as much as the world of conventional psychoanalysis. Greatest of the cover up lies of the new age world is the spiritual ideology that there are negative emotions of which the most dangerous is anger, that humanities problems are caused by the primal beast inside and it's rage and so this beast must be caged. The same view is held in conventional religion. Yet not once have I heard anyone in the spiritual world say 'why is this primal beast so angry?' I know from experience that if my true self had been locked in a cage forever and demonized it would be outrageously angry and with good cause.

You are one of the few beings on this planet that has had the courage to grasp a truth no one has wanted to hear
THERE IS NO SUCH THING AS A WRONG EMOTION, only emotions dealt with in a constructive or destructive manner. If you deny my anger then you also deny that which made me angry in the first place. Feelings and emotions are the psyche’s interface with reality and tell us both what is happening and if it if good or bad for us, cut off the emotional input and we can no longer decipher let alone process reality and reality ceases and becomes perception and conditioned beliefs. We see what we want to see, expect to see or have been taught to believe in.

I would also like to make an observation on the similarities between the beliefs of the abused child and just about all historical religious and spiritual belief systems. The abused child cannot conceive that what is happening to them is totally unjustified and inexcusable, they have an absolute need to explain it as well as give themselves a sense of hope, hope for an end in the near future. And what is the biggest mechanism for achieving this? Self blame.
The child says to itself that ' if it is my fault then it is justified and so less painful. If it is because I am dirty, guilty a bad selfish child then I have a chance to stop it by becoming a good, clean, selfless child and I am not powerless in this situation'. The child is certainly not allowed or able to blame the parent.

Now look at religion and spirituality and find me one that doesn't have built in somewhere the belief that all humanities suffering are self inflicted, due to our inherent sinfulness, our inability to control our primal feelings, to stop our rage and selfishness. It is always us that have let god or the gods down, we are always the bad children and so gods, the universes punishment is always justified. And to get angry at god, the great spirit or whatever is the ultimate taboo, never blame or get mad at the parent! I just think it's interesting, and probably very controversial, how many of the abused child's survival belief mechanisms match or mirror humanities spiritual beliefs.

I'm still on my journey, I still get mad at a world that continues to try to suppress any unacceptable feelings whilst routinely committing or ignoring the most appalling and destructive behavior. But it's nice to know that there are those who know the damage this causes.

Thanks for writing the truth. M. C.


AM: Thank you very much for your thoughtful letter. It is so clear and true and I think that it could help many people to understand some connections. If you once do want to have published it on our site please let us know, we will do this with pleasure.


I wrote to you some time back in response to your kind reply to my letter (above). At that time I did not feel comfortable with it being published on your site due to high anxiety levels at that time. I have since learnt that I have Asperger Syndrome, an Autistic Spectrum Disorder, and though my anxiety levels are no better I at least better understand the reason. If you feel it would still be of benefit to publish my letter i now feel happy for you to do so and would only ask you don't include my name ( although initials would be o.k.). M. C.


AM: Thank you for your permission to publish your former letter that I loved indeed. I can't understand why you think that you have an Asperger Syndrome. To me you are absolutely far apart from it because you are a feeling person. Otherwise you wouldn't have been able to write the letters you have written."

samedi 10 novembre 2012

Combien de Temps ça va Prendre ?


Traduction de la réponse d'Alice Miller au courrier "How long will it take???".


Extrait du courrier:

"Une petite histoire: j'ai été sévèrement abusée physiquement et émotionnellement pendant les 9 premières années de ma vie. Ma thérapeute a étiqueté mon abus comme de la torture. Je lui ai demandé d'évaluer l'abus que j'ai subis de 1 à 10. Elle a rapidement et catégoriquement répondu 11. J'ai été détachée toute ma vie de ma mère. Je me suis détachée de mon père narcissique pour la première fois que je suis allée en thérapie il y a 13 ans. Je me suis réunie avec lui mais je n'étais toujours pas contente de notre relation. Je me sentais toujours insignifiante pour lui. Nos retrouvailles ont durées 5 ans jusqu'à ce que j'entre encore en thérapie. Je savais que j'avais toujours des questions non résolues. Je l'ai confronté pour une seconde fois. Je lui ai demandé pourquoi il était immobile et a laissé ma mère me torturer. Je n'étais pas heureuse de sa réponse. C'était quelque chose du genre "elle aurait fait de ma vie un enfer si j'étais intervenu." Il sent qu'il a fait du mieux qu'il pouvait suivant les circonstances. Il s'est depuis détaché de moi expliquant qu'il est dans ses 70 ans et que je ne peux pas faire face à ça et que je devrais m'en remettre.


"AM:Je pense que vous allez souffrir aussi longtemps que la petite fille en vous attendra que son père comprenne votre torture, prenne le risque de vous aimer et de vous sauver au lieu de se protéger lui, l'adulte. Mais une fois que vous pourrez vous rebeller contre lui, la petite fille se sentira protégée. Est-ce que ça a un sens pour vous ? Essayez de voir et de sentir comment il vous a trahi à cause de sa lacheté. "



Version Originale:

" A little history: I was severely physically and emotionally abused for the first 9 years of my life. My therapist labeled my abuse as torture. I asked her to rate the abuse I experienced from a scale of 1 to 10. She quickly and adamantly replied an 11. I have been detached from my mother my whole life. I detached from my narcissistic father when I first went through therapy 13 years ago. I reunited with him but was never happy with our relationship. I still felt insignificant to him. Our reuniting lasted for 5 years until I entered therapy again. I knew I still had unresolved issues. I confronted him for a 2nd time. I asked him why he stood by and let my mother 'torture' me. I was not happy with his response. It was something to the effect of 'she would make life hell for me if I intervened.' He feels he did the best he could under the circumstances. He has since detached from me stating that he is in his 70?s and can not deal with this and that I should get over it."



"AM: I think that you will suffer as long as the little girl in yourself will be waiting for your father to understand your torture, to take a risk, to love you and to save you instead of protecting HIMSELF, THE ADULT. But once you can rebel against him, the small girl will feel protected. Does this make sense to you? Try to SEE and FEEL how he betrayed you because of his cowardice."

Haine et Douleur

Traduction de la réponse d'Alice Miller au courrier "hatred and pain".

"AM: Merci beaucoup pour votre lettre déchirante. Vous avez raison quand vous dites que les matins sont mieux après que vous ayez crié toute la nuit et que vous ayez appris à vous respecter et à comprendre vos sentiments afin que vous ne vous détestiez plus. Vous ne méritez pas d'être haï; une fois que vous pourrez haïr complétement les gens qui vous ont tellement fait souffrir, la douleur va s'en aller et vous respirerez librement et vous serez libre."
Version Originale:

"AM: Thank you so much for your heartbreaking letter. You are right when you say that mornings are better after you cry at night and that you learn to respect and understand your feelings so that you will no longer hate yourself. You don't deserve to be hated; once you can fully hate the people who made you suffer so much, the pain will go away and you will breathe freely and you will feel FREE."